Hébergement

Les losmen
Ce sont de petits hôtels locaux, généralement à un seul niveau, qui s'articulent autour d'une cour intérieure. Les moins chers sont vraiment basiques : petites chambres, salle de bains commune et toilettes à la turque (généralement sans papier) et un bac d'eau dans lequel flotte une cassolette pour s'asperger. Mieux vaut avoir ses tongs... et ses boules Quiès ! Pas de petit déjeuner compris, tout au plus du thé ou du café.
Mais il existe aussi les losmen presque idylliques, avec un beau jardin, un bon restaurant, des chambres impeccables équipées de beaux sanitaires (avec douche chaude et lavabo). Le petit déjeuner sera ici compris dans le prix.
Quels que soient les tarifs, cela dit, les losmen sont généralement des établissements familiaux, propices aux contacts. Leur propreté dépend bien sûr des gens qui les tiennent..

Les wisma
Plus cher que le losmen et parfois appelé pondok, le wisma est une « pension de famille » (le mot wisma vient de l'Inde). La frontière entre losmen et wisma est vague. Sans compter le fait que certains petits établissements sont appelés guesthouse, homestay, voire lodge ou cottage.
Ajoutez-y le penginapan, la forme la moins chère de logement : c'est une pièce nue avec juste un lit et éventuellement une table et une ampoule électrique.

Chez l'habitant
Dans beaucoup de villages dépourvus de ressources hôtelières, il est possible de loger chez l'habitant. Ne pas compter sur une chambre individuelle, mais juste sur un lit. Il faut toujours s'adresser au chef du village, le kepala desa ou le kepala kampung. C'est lui qui régit tout ce qui touche à la vie de son village, et c'est donc avec lui qu'il faut négocier.
Les villageois sont très hospitaliers et gentils. Leur donner un ou deux « petits cadeaux » et leur offrir des cigarettes ou faire des photos que vous leur enverrez à votre retour.

Les hôtels
On désigne ainsi les établissements ayant une réception dans un bâtiment à plusieurs étages. Cela dit, il en existe de très bon marché et dont d'une propreté parfois douteuse. Plus l'hôtel est cher, plus il aura de chances d'être bien tenu, confortable et plaisant. À qualité équivalente néanmoins, les tarifs sont nettement inférieurs à ceux pratiqués chez nous, de sorte qu'il est parfaitement possible, en Indonésie, de se payer un hôtel de grand luxe pour les prix d'un petit 2-étoiles en France !
Hormis certains palaces de Jakarta ou de Bali (peu abordables), la plupart offrent des chambres standardisées, disposent en principe d'un restaurant. Le petit déjeuner est souvent compris dans le prix. Seuls ceux d'une certaine catégorie prennent les cartes de paiement.
Titre: Hébergement
Rating: 100% based on 99998 ratings. 5 user reviews.
Ecrit par Eko Harwanto

Merci beaucoup d'avoir visite mon site.
Posted by: Eko harwanto Voyageindo, Updated at: 10:41:00